2014-15 Canada-China Business Forum Magazine - Page 34

TRADE Les opérations en renminbis : réduction des coûts, gestion des risques entreprises étrangères d’utiliser la devise chinoise pour des échanges commerciaux. Les entreprises qui font régulièrement des échanges commerciaux avec la Chine, mais qui n’ont pas vérifié les avantages que pourraient leur procurer l’utilisation du renminbi, pourraient rater des occasions. Les échanges commerciaux en renminbis peuvent aussi aider les entreprises à réduire le risque lié aux opérations de change et à mieux gérer les flux de trésorerie. Si les entreprises qui règlent encore leurs échanges en dollars US et en euros peuvent se protéger des risques de change à l’aide de contrats à terme non livrables, une telle méthode crée des incertitudes, car le règlement de ces contrats a lieu au taux de change établi en Chine continentale. Or, au cours d’une même journée, ce taux peut accuser une différence de plusieurs points de pourcentage par rapport au taux extraterritorial. Ainsi, l’intérêt pour le marché physique s’appuie sur la certitude et le contrôle accrus qu’ont les entreprises en ce qui concerne leur flux de trésorerie. ÉCONOMIE D’ARGENT, GESTION DU RISQUE En termes simples, payer les marchandises en renminbis permet d’économiser de l’argent. Nous avons noté que la différence entre le paiement des importations en dollars et en renminbis peut atteindre 5%. 2 Plus de la moitié des entreprises chinoises consentiraient une réduction des prix pouvant aller jusqu’à En outre, de nombreuses options s’offrent aux entreprises qui cherchent à investir leurs excédents en renminbis, notamment les dépôts à terme, les obligations « Dim Sum » d’entreprise et d’État (dont les rendements sont souvent plus élevés que celles libellées en dollars), le programme d’investisseurs institutionnels étrangers qualifiés, en renminbis (RQFII), qui permet à des entités étrangères d’investir sur les marchés boursiers chinois, et les valeurs mobilières en renminbis. Grâce à cette combinaison d’avantages que représentent la gestion du risque, la réduction des coûts et les nouvelles occasions d’investissement, le renminbi offre beaucoup plus de possibilités aux entreprises qui exercent leurs activités en Chine. 5% pour les opérations en RMB. L es entreprises qui font régulièrement des échanges commerciaux avec la Chine, mais n’utilisent pas le renminbi, pourraient se priver d’avantages et rater des occasions. Roman Sigaev/Shutterstock LA CHINE NE REVIENDRA PAS EN ARRIÈRE 33 Rafael Ramirez Lee/Shutterstock Cette disparité est attribuable aux restrictions majeures que le gouvernement chinois imposait à l’utilisation du renminbi à l’extérieur de la Chine il y a relativement peu longtemps. Toutefois, la situation a changé, il y a quatre ans, lorsque le gouvernement chinois a introduit des mesures qui autorisent la détention de comptes extraterritoriaux en renminbis, créant ainsi la possibilité pour les On constate actuellement une disparité marquée entre la prédominance de la Chine dans le commerce mondial et la part relativement faible des paiements mondiaux en renminbis. Selon un récent sondage de la HSBC sur les entreprises multinationales qui f ont des échanges commerciaux 1 avec la Chine , seulement 22 % d’entre elles règlent leurs opérations en renminbis. L’adoption du renminbi n’est pas pour autant une opération simple. En effet, les entreprises qui ont toujours réglé leurs échanges en dollars US devront relever de nombreux défis. La transition exige la modification des méthodes comptables, la formation du personnel, l’établissement de nouvelles relations et l’ouverture de nouveaux comptes, autant de raisons qui pourraient expliquer pourquoi les petites entreprises, vraisemblablement plus à même de faire l’expérience du renminbi au moyen de transactions isolées, ont été les premières à facturer dans cette devise et à se protéger des risques de change. CANADA CHINA FORUM BUSINESS 2014-2015 ccbc.com 34